Karting-Sud.com Karting-Sud.com
Menu
Accueil
Forum
Calendrier 2017
Live Timing
Circuits
Catégories
Clubs
Résultats
Reportages
Portraits Pilotes
Contacter un officiel
Petites Annonces
Multimédia
Albums Photos
Vidéos
Fonds d'Ecrans
Liens Internet



Le Site Internet
L'association
Contacts du Site
Autocollants







OKS

22 et 23 avril 2006 : Course de Muret

Le Résumé de l'épreuve


Le week-end du 22/23 avril 2006 a eu lieu la 3ème manche du Championnat Inter-Régional midi-pyrénéen et languedocien, ainsi que la seconde manche du Championnat Régional Midi-Pyrénées à Muret.
Après des essais et des qualifications estivales durant la journée du samedi, c’est avec appréhension que les pilotes constatent que l’humidité est tombée dans la nuit de samedi à dimanche, laissant une piste grasse pour le début des épreuves le dimanche matin. Heureusement, le warm up a permis à la piste de se sécher, et les courses se sont déroulées dans une atmosphère printanière, un léger vent frais venant rafraîchir les esprits.
On aura constaté aussi probablement un record d’affluence à Muret, puisque 113 pilotes ont pris part aux courses, si l’on ne compte pas les 2 open, qui après avoir tenté des pratiques hors règlement, ont vu leur course supprimée.


Minimes

2 pilotes se montrent d’entrée en qualifications : Baron et Guibbert, aux 2 premières places devant un peloton de 10 autres pilotes.
Démonstration de propreté et de pilotage tout au long de la journée par les Minimes. A l’image de leur manche qualificative, où, après un départ très propre, les 3 comètes : Baron, Suau et Guibbert s’échappent. Enzo Guibbert va mener la course devant Baron et Suau, attentistes. Derrière, on assiste à une très belle bagarre entre Vergnes, Pascal et Soguel. Finalement, au dernier virage, Baron tente une splendide manœuvre sur Guibbert, et remporte la course, devant Suau, qui a exploité à fond l’ouverture laissée par Baron.
En préfinale, excellent départ de Guibbert, revanchard, qui surclasse ses deux concurrents et s’empare de la tête de la course. Il va s’en suivre une lutte pour le première place entre Baron et Guibbert, tandis que Suau reste 3ème, collé aux leaders, mais un peu court en moteur. Finalement, dans le dernier tour, un petit cafouillage entre Baron et Guibbert pénalise ce dernier, et Baron termine premier, devant Suau et Guibbert. Pour la 4ème place, Vergnes et Soguel se sont livrés un beau duel, avant l’abandon du pilote de Carcassonne. Vergnes termine donc 4ème.
En finale, Suau montre quelques signes de fatigue par rapport à Baron et Guibbert, et ces 2 pilotes s’échappent. Alors que Guibbert mène, au 12ème tour, Baron tente un freinage d’anthologie à la chicane et passe. Ses racines anglaises l’ont sûrement aidé à garder tout son calme et son flegme lors de ce dépassement. Alex Baron ne sera plus inquiété et l’emporte devant un Guibbert décidément peu chanceux, mais bon 2ème. Suau termine 3ème, devant Soguel, revenu de loin.


Cadets

Très bon niveau en cadets, avec Thomas Gilbert, qui signe la pôle, devant Miano et Vaysse. Belmaaziz n’est que 4ème sur la grille.
Ce n’est que partie remise pour le pilote Languedocien, puisqu’il va s’illustrer de belle manière en manche qualificative : Dès le départ, il gagne une ligne et se place juste derrière le leader : Gilbert. Peu de chance pour Miano, puisqu’au second virage, il perd beaucoup de temps et repart dans les derniers. Gilbert et Belmaaziz vont faire course en tête, et celle-ci sera indécise jusqu’au dernier tour, où Belmaaziz répondra à toutes les attaques de Gilbert. Belmaaziz gagne finalement devant Gilbert, Miano termine un peu plus loin, après une superbe remontée.
Les cartes sont redistribuées pour cette préfinale. Excellent départ du battant Miano, devant Vaysse et Belmaaziz. Gilbert est un peu retardé par rapport au groupe de tête, mais il va tout donner dans cette course. Il va tout d’abord remonter en seconde place au bout de 5 tours, puis tenter de rattraper Miano, échappé. Il va y arriver, accumulant les meilleurs temps, tour après tour. A 5 tours de la fin, Gilbert se retrouve même en tête devant Miano, alors que pour la dernière marche du podium, Belmaaziz, Macadré et Vaysse font le spectacle. Finalement, c’est Belmaaziz qui récupère la troisième place.
En finale, pas de suspense, Gilbert conserve le leadership, et s’envole vers la victoire. Au départ, le seul à pouvoir l’inquiéter, Miano, est victime d’une poussette, et repart dernier. Il remontera tout le monde, pour finalement lutter pour la seconde place avec Vaysse. Miano aura le dernier mot, et Vaysse se contentera de la 3ème place. Un petit peu plus loin, Macadré termine 4ème, devant un Belmaaziz en difficultés.


Formule FFSA

24 pilotes au départ des qualifications FFSA et une féminine en pôle : Ophélie Carlin. Elle devance Nicolas Amiel et Esteban Josse.
Départ propre en manche qualificative malgré les 24 pilotes. Nicolas Amiel prend le meilleur sur ses concurrents et remporte la course. Carlin est handicapée par un tête à queue dans le 4ème tour et ne peut que se contenter d’une place en milieu de peloton : 12ème. Pour la seconde place, Zervos et Josse se lancent dans un mano a mano que Zervos gagnera, mais finalement, il laisse passer Esteban Josse sur la ligne, préférant partir 3ème, et donc à l’intérieur, plutôt que second. Un peu plus tard, une pénalité tombe et Zervos prend 5 places de pénalités pour avoir doublé avant le départ.
Joli départ en préfinale malgré un accrochage entre Alessi et Turut. Amiel s’envole une fois de plus, ne laissant pas de réplique possible à ses concurrents. Vers le 5ème tour, grosse bagarre dans le peloton pour la seconde place, une quinzaine de concurrents pouvant y prétendre. Arrive ce qui devait arriver : Zervos est victime d’une manœuvre kamikaze d’un de ses concurrents à la chicane et part en tête à queue. Voulant l’éviter Gautheron ou encore Sobrevia ralentissent, provoquant un gros bouchon dans le peloton, et un carambolage en chaîne. Seuls quelques pilotes s’en sortent bien, dont Audouit, Baroghel et Josse. Ce dernier va par la suite réaliser une course fantastique, remontant jusqu’en seconde position. Baroghel termine 3ème devant Audouit. On notera aussi la jolie 9ème position de Leslie Marie, malgré quelques crampes à la main gauche.

Mésentente au départ de la finale au milieu du peloton, et Saliadarre part en tête à queue en pleine trajectoire dans le premier virage. Michel Moutet-Fortis l’évite de justesse, mais Romain Gomez, lui, le percute de plein fouet. Un choc frontal très violent, qui n’a pas fait de blessés, mis à part les châssis, qui ont beaucoup souffert, et les spoilers qui ont volé. Inévitablement, Amiel s’échappe et l’emporte après un week-end parfait. Ce pilote s’affirme en leader cette saison. Derrière, on assiste à une très belle bagarre pour la seconde place entre Baroghel, Josse et Nycek. Josse faiblira vers la fin de la course, et laissera Baroghel prendre la seconde place, devant Nycek, jamais très loin, et Ophélie Carlin, enfin revenu en tête de course. Chez les séniors, c’est Cazajous qui s’impose, quelques secondes devant Texier. Le souriant et toujours joyeux Bernard Casale finit sa première course de la saison sur la troisième marche du podium.


Rotax Max

Le rotax n’est toujours pas mort. Même s’il est vrai qu’il est gravement blessé par le X30, il survit pour l’instant puisqu’un beau plateau de 21 pilotes ont pris part aux qualifications à Muret. Benjamin Bié signe la pôle, devant Christophe Théau, Marine Duclut et Gino Roncalli.
Au départ de la manche qualificative, Bié prend le meilleur sur Théau et Roncalli, tandis que Méric est obligé d’abandonner suite à une crevaison à l’arrière gauche. Bié va s’échapper au fil des tours, laissant Roncalli, Théau et Duclut, les 3 amis, se bagarrer pour la seconde place. Finalement, cet ordre va se conserver, et Roncalli termine devant Théau et Duclut.
Au départ de la préfinale, Théau impose sa volonté en s’emparant du leadership. Roncalli et Bié s’accrochent au second tour, provoquant l’abandon de Bié, et de Berger, n’ayant pas pu éviter la kart en perdition de Benjamin Bié. Roncalli repart, mais très loin de la tête. Finalement, tout ceci profite à Tudela, très rapide mais malchanceux en qualifications. Tudela lance donc la poursuite, suivi de près par Marine Duclut. Au 10ème tour, les 3 pilotes de tête : Théau, Tudela et Duclut, sont au coude à coude. Enfin, après 5 tours d’attaque, Christophe Théau gagne et conforte son avance au championnat, devant Tudela et Duclut. Frédéric Ostier, qui maîtrise sa piste fétiche comme aucun autre pilote, termine à une excellente 4ème place, malgré ses 10kg de plombs en plus, sénior oblige…
Sac au départ, avec notamment les abandons de Ostier, Fortanete ou encore Albino. Tudela rate son départ et pénalise toute sa ligne… Duclut en profite pour emboîter le pas de Théau, et Roncalli, revenu du diable vauvert, squatte la 3ème place. Très rapidement, Roncalli s’empare de la tête de la course, tandis que Duclut s’empare de la seconde place aux dépends de Théau. A la mi-course, Roncalli et Duclut sont aux avants postes, quelques longueurs devant Tudela et Théau. Pendant ce temps, Bié est remonté à la 5ème place, et se rapproche. Au dernier tour, Duclut tente un dépassement difficile sur Roncalli et les 2 leaders sortent de la piste… Tudela en profite pour s’adjuger la première victoire de sa carrière, devant Théau, qui complète le doublé MB et qui lui permet d’avoir beaucoup d’avance au classement avant la dernière manche du championnat régional. Bié termine 3ème, tandis que Roncalli et Duclut, déçus, n’arrivent que 4ème et 5ème. On notera le retour à la compétition de João Albino, ancien pilote N100 et la venue de Stéphanie Rollin, habituée du Rotax en Languedoc et à Lavelanet, mais qui fait cette année l’interrégional, et qui aura été trahie par sa mécanique le samedi.


X30

Catégorie la plus fournie du week-end, avec 32 pilotes, le X30 s’est réellement implanté en Midi-Pyrénées. Dès les chronos, on retrouve le champion de ligue rotax : Julien Fourcade, qui signe la pôle devant Pailles, champion de ligue rotax avant Fourcade. Alexandre Praud, pionner midi-pyrénéen du X30 signe le 3ème chrono.
Pailles prend le meilleur départ, devant Madau et Praud. Pailles et Madau vont petit à petit se détacher des autres, sans pour autant s’attaquer. Derrière, Praud tente de suivre, rejoint par Philippe, beaucoup plus rapide. Pailles l’emporte devant Julien Madau, et Philippe auteur du meilleur tour en course.
Comme à l’accoutumée à Muret, c’est le troisième sur la grille qui fait le meilleur départ : Philippe, devant Perez et Pailles. Départ un peu chaotique, puisque le dépassement de Philippe sur Pailles a provoqué le ralentissement de ce dernier, puis de Madau, arrivant derrière, et des diverses poussettes plus loin. Madau, Delcurou et Palosse en ont fait les frais. A la mi-course, Philippe domine devant Perez et Pailles, tandis que Darrodes n’est pas suffisamment rapide pour inquiéter les leaders. Dessens, très malchanceux cette fois, doit abandonner sur perte du spoiler. Finalement, Michel Philippe l’emporte, après avoir distancé Perez, 2nd et Pailles. Darrodes finit 4ème après une course très prometteuse. On notera aussi la splendide remontée de 12 places de Julien Fourcade, 8ème.
Départ assez tumultueux avec plusieurs accrochages, en finale. Philippe jaillit en tête du peloton, devant Perez, Pailles et Soulié. Au 3ème tour, Pailles tente de dépasser Philippe, mais manque sa manœuvre et lui monte dessus.
Philippe perd 2 places et Pailles repart 21ème. Au 5ème tour, Soulié double Perez et s’échappe. Derrière Perez, Philippe et Madau, revenu de loin, mènent le peloton. Après une belle course, Soulié l’emporte, devant Madau, excellent tout au long du week-end et Philippe. Praud et Darrodes complètent le peloton de tête. Les malchanceux Dessens et Pailles finissent aux 13ème et 14ème places.


N125

En N125, les courses sont de plus en plus intéressantes en Midi-Pyrénées. A Muret, on aura surtout remarqué la venue des BRM Desjours et Chaumat. Ils n’auront pas fait l’unanimité, mais, faisant les GP FFSA, ils étaient venus passer un week-end tranquille à Muret, et c’est réussi ! Dès les qualifications, Chaumat, champion de ligue N125 s’illustre en claquant le meilleur chrono, devant Franques et Aït Ouaret.
Dès le départ de la manche qualificative, Chaumat et Desjours, les 2 BRM sont aux avants-postes. Franques et Aït Ouaret ne sont pas très loin. A partir du 4ème tour, Chaumat va perdre son rythme, et Desjours, puis Franques et Aït Ouaret passent. Desjours s’impose, devant Franques et Aït Ouaret. Théron double Chaumat au dernier tour, pour la 4ème place.
En préfinale, 3 pilotes vont s’échapper : Desjours, Franques et Aït Ouaret. Desjours s’impose encore une fois, mais pour la seconde place, c’est Hakim Aït Ouaret qui prend le meilleur sur Cédric Franques. Derrière, on assiste à une très belle remontée de Benoît « freinetroptard » Pech de Laclauze, qui échoue en 5ème position, mais qui finalement se verra disqualifié pour avoir doublé sous le régime du drapeau jaune. Yoann Sanchez termine 4ème, devant Laurent Théron.
Au départ de la finale, Franques s’englue dans le peloton, tandis que Desjours s’empare de la tête, suivi par Aït Ouaret. Très rapidement, Desjours et Aït Ouaret s’échappent devant Franques et Sanchez. A la mi-course, on assiste à une très belle bagarre entre Chaumat, Lamolinairie et Pech de Laclauze, jusqu’à ce que Chaumat, en difficultés avec son moteur, abandonne, un tour avant la fin. Finalement, Desjours signe le week-end parfait en s’imposant devant notre boulanger régional : Aït Ouaret. Franques, moins en verve que d’habitude, termine 3ème, devant un Sanchez très méritant.

©Cédric Beaume pour www.karting-midi-pyrenees.com
Toutes les photos sont de Sophie FAZIO et sont sous copyright© Pour les commander contacter Sophie FAZIO sur sophie.fazio@wanadoo.fr
Accéder aux photos en moyenne résolution



Les Résultats


Minime
Essais Chronométrés
Manche Qualificative
Pré-Finale
Finale

Cadet
Essais Chronométrés
Manche Qualificative
Pré-Finale
Finale

FFSA
Essais Chronométrés
Manche Qualificative
Pré-Finale
Finale

N125
Essais Chronométrés
Manche Qualificative
Pré-Finale
Finale

X30
Essais Chronométrés
Manche Qualificative
Pré-Finale
Finale

Rotax Max / Rotax Senior
Essais Chronométrés
Manche Qualificative
Pré-Finale
Finale




Crée le 22/04/2006 20:11 par stephane
Mis à jour le 12/08/2006 12:04 par stephane
 Version imprimable
En cas de problème avec le site Internet ou le forum,
contacter envoyer un Email à contact@karting-sud.com

© Association Karting-midi-pyrenees.com
41, avenue du maréchal Foch - 31400 Toulouse
Association loi 1901 n° W313002146
Mentions Légales

Win'Kart Carcassonne


Infos Importantes


Karting 2 Muret

Statistiques
Liens Internet:  189
nombres de news:  1967
Nombres de Pages web:  502
Design by Geraldine Terrades
This Site is powered by phpWebSite © The Web Technology Group, Appalachian State University
phpWebSite is licensed under the GNU LGPL